Le Conseil de fabrique et ses activités

Toute paroisse doit être dotée d’un Conseil de Fabrique. Il a pour rôle de gérer tous les biens et revenus de la paroisse. Il n’existe qu’en Alsace Moselle.

A l’origine, l’expression ” Fabrique” signifie la construction même des églises puis a finalement recouvert l’ensemble des travaux de réparation et d’entretien de ces églises.
Le Conseil de Fabrique désigne l’ensemble des personnes chargées de la gestion de ces biens.

2017  : A SORBEY :

Président :      Florent BAYER
Trésorier :      Thierry DUVAL-ARNOULD
Secrétaire :    Géraldine WENDER
Membre :       Michèle BARBIER
Ils sont élus par les conseillers sortants et pour une durée de six ans.
Membres de droit : Jean-Claude DREHER, curé de la communauté de paroisses
Philippe PIOT, maire de la commune

Le Conseil de fabrique de l’Eglise de Sorbey s’est réuni le 10 mars 2017 .Le prochain repas aura lieu le 1er octobre 2017 à la salle communal de Sorbey.

Marie-Paule Wenk et Marie-Josette Schuler ont quiité leur poste après 18 annéesz de service.

Florent bayer est le nouveau Président.


2016

Réunion en présence du Père Jean-Claude Dreher.


2015

Réunion en février en présence de Philippe PIOT, maire, etJean-Marc ALTENDORFF, curé de la paroisse.


2014

Organisation d’un repas au profit de l’église le 26 octobre.

Le Conseil de Fabrique a été partiellement renouvellé.
Trois membres ont quitté le conseil ayant atteint la durée légale du mandat

Le nouveau Conseil de Fabrique : Lucienne SCHMITT, maire membre de droit
Géraldine WENDER, secrétaire
Jean-Marc ALTENDORF, prêtre membre de droit
Thierry DUVAL-ARNOULD, trésorier
Marie-Josette SCHULER, membre
Marie-Paule WENK, présidente
Michèle BARBIER, membre

Les nouveaux membres au travail

 

 

 


 2013


La réunion annuelle
Concert présenté par la chorale Intermezzo au profit de l’église


2012

L’examen des comptes


2011

La réunion annuelle

 


2010

      
Le conseil de fabrique au travail


2009

La vétusté de la sacristie n’a pas rebuté les bénévoles pour lui redonner un coup de jeune.
Les murs ont été repeints, le mobilier a retrouvé son brillant d’antan et les fenêtres ont été changées.
Beaucoup d’huile de coude a été dépensée par les bénévoles, Marie-Paule, Marie-Rose, Marie-Josette, Frédéric, gilbert et Alain.